... avec deux colliers fortement inspirés du travail de Karine Barrera que j'aime beaucoup. Les médaillons sont réalisés avec de vieilles, voire très vieilles, canes : environ 7 ans pour le petit guerrier et il m'en reste encore !

Ce travail n'a été possible que grâce à l'acquisition de la trancheuse de Lucy. Avec elle, les tranches sont de même épaisseur, il n'y a pas à beaucoup à lisser et les vieilles canes sèches ne craquellent pas. pour les cornes, j'ai fait encore un moule droit avec lequel je réalise un coeur en ultra légère, courbé, cuit puis recouvert par la suite. Le fil ne traverse pas cette perle d'un bout à l'autre, il est collé dans un petit trou à un bout et comme on le voit, un anneau porte la chaîne de fermeture.

Voici donc le premier collier avec les petits guerriers inspirés à l'époque par une cane de Chifonie.

guerrier

Un petit troupeau de chèvres pour le second. Là, j'ai joué avec différentes pâtes car la cane est en Kato qui ne va pas forcément bien avec l'ultra légère de Sculpey : en raison de la différence de température de cuisson, ça peut craquer ! Le reste du collier est donc en Fimo, il a juste fallu faire des cuissons distinctes.

chèvre